LES DÉCHETS VÉGÉTAUX

La règlementation interdit le brûlage des résidus de végétaux par les particuliers.

Les tontes de pelouses, les feuilles mortes ou les produits de la taille sont considérés comme des déchets verts qui, comme les épluchures ou les autres déchets ménagers, sont interdits à l’incinération à l’air libre.

Le brûlage des déchets verts peut être à l’origine de troubles de voisinage du fait des odeurs et de la fumée. Cela nuit aussi à l’environnement, à la santé et cela peut être la cause de la propagation d’incendie.
Ces déchets verts doivent être déposés en déchèterie ou traités par compostage.

déchets jardin.jpg
composte.jpg



UNE ALTERNATIVE AU BRÛLAGE, LE COMPOSTAGE

Le compostage individuel permet de produire un compost 100% naturel et gratuit, d’enrichir la terre de son jardin et de limiter les allers-retours en déchèterie en recyclant une partie des déchets de jardin et les épluchures alimentaires. D'autres pratiques de jardinage au naturel permettent de réduire le volume de déchets verts à apporter en déchèterie :

  • Le broyage
  • Le paillage

Pour plus de détails sur ces pratiques alternatives et d'autres encore :
Dimitri composte ses déchets et le guide mon jardin malin

Centre Morbihan Communauté met à disposition gratuitement un composteur par foyer.
Contact Pôle Environnement :  tél. : 02 97 60 43 42
Mail : prevention@cmc.bzh - CMC : Le compostage