google-site-verification=tBExoSE57jGFmqOi2u4c9PdJnd03yZKKZFL042jONnc

LE MÉGOT DE CIGARETTE : Une pollution négligée

Le mégot de cigarette est le déchet le plus jeté dans la nature.
Au-delà des risques d’incendie qu’ils provoquent, les mégots sont polluants car ils contiennent des milliers de produits toxiques : la nicotine, de l’arsenic, du mercure ou de l’ammoniac. Ils contaminent les sols et les rivières. Un seul mégot peut ainsi polluer jusqu'à 500 litres d'eau.

Les mégots jetés à terre dans la rue sont, pour beaucoup, emportés par le vent et la pluie jusque dans les fleuves et les océans. Ils sont les principaux déchets retrouvés sur les plages.  Il s’agit d’ailleurs du troisième type de déchets le plus meurtrier pour la vie marine locale. 

Jeter son mégot n’est pas un geste banal mais bel et bien une action polluante qui pèse lourdement sur notre environnement et notre qualité de vie. Un geste qui s’avère coûteux, tant pour la collectivité que pour la nature.

Ayez le bon geste !

Agissez au quotidien par des gestes simples : 
Ne jetez pas votre mégot dans la rue, munissez-vous d'un cendrier de poche, où veillez à ce qu’il soit vraiment éteint avant de le jeter dans la poubelle.

Cinq minutes pour fumer une cigarette et 12 ans pour que le mégot se décompose mais il est surtout responsable de pollutions visuelle et environnementale (Nicotine, phénols, et métaux lourds).
Le maintien de la propreté est l’affaire de chacun mais il ne peut être efficace sans la contribution de tous.


MAIRIE

account_balance

Facebook

share